OK

N° d'urgences

En cas d'urgence composez le

SAMU15
Urgences U.E.112
Pompiers18
Police17
Lettre d'information

Abonnez-vous à la lettre d'information du portail!

 
Agrandir la taille du texte Revenir à la taille initiale Version imprimable

Epidémie de grippe Situation en Haute-Normandie et rappel des règles d’hygiène

Publié le 01/03/2012

La France devrait connaître, dans les prochains jours, son pic épidémique de grippe saisonnière. L’épidémie actuelle est principalement due à la circulation de la souche A(H3N2) qui peut entraîner des complications sévères chez les personnes fragiles comme les personnes âgées ou les enfants de moins de 1 an. Le taux d’incidence des consultations pour syndrome grippal est en effet déjà en nette en augmentation par rapport aux semaines précédentes.

En Haute-Normandie, durant la semaine du 20/02/2012 au 26/02/2012, l'incidence est estimée à 388 cas de syndrome grippal pour 100 000 habitants. Ce qui est au-dessus du seuil épidémique.

Les professionnels de santé, et notamment ceux en contact régulier avec des personnes âgées résidant en collectivités ont été sensibilisés à la plus grande vigilance. De même, les établissements de santé sont mobilisés pour mettre en œuvre les réponses adaptées lorsqu’il existe des tensions sur l’offre de soins. Il faut également rappeler le rôle primordial des médecins traitants, pharmaciens et infirmier(e()s notamment, dans le relais de l’information et la prise en charge des cas de grippe, pour ne pas saturer les services d’urgences.

Même si la vaccination reste la meilleure protection contre la grippe, notamment chez les professionnels de santé et les personnes à risque, le ministère de la santé rappelle qu’il existe des mesures d’hygiène simples qui contribuent à limiter la transmission de la maladie de personne à personne.

Il est recommandé aux personnes malades, dès le début des symptômes, de :
  •  limiter leurs contacts avec d’autres personnes et en particulier les personnes à risque ou fragile et éventuellement de porter un masque chirurgical en leur présence ;
  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou à défaut avec une solution hydroalcoolique ;
  • se couvrir la bouche et le nez à chaque fois qu’elles toussent ou éternuent ;
  • se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique.

Il est recommandé aux personnes de l’entourage du malade d’éviter les contacts rapprochés avec ces dernières si elles sont à risque, de se laver régulièrement les mains et notamment après tout contact avec le malade ou le matériel utilisé par le malade et enfin, de nettoyer les objets couramment utilisés par celui-ci.

Les proches de personnes fragiles, notamment âgées, sont appelées à prendre régulièrement de leurs nouvelles.

Sources

ARS Haute-Normandie
Ministère Santé
Réseau Sentinelles